FORUM ÉCOLOGIE HABITAT


S'inscrire Aide

Chauffe eau solaire problèmes d'entretien question forum écologie

Rechercher dans le forum écologie Habitat :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :

Actuellement

176

questions dans le
forum écologie Habitat


8

Chauffage Écologie : Chauffe eau solaire problèmes d'entretien question forum écologie


Invité
invité
Bonjour,

La plupart des chauffe-eaux solaires utilisent du glycol comme fluide pour transporter les calories.
Un plombier m'a dit que, dans le sud de la France où la température peut être élevée, il y a beaucoup de problèmes de joints et qu'on doit aussi changer le glycol assez souvent ; ce serait dû à un épaississement du liquide et une obturation partielle des canalisations, d'où une maintenance coûteuse. Est-ce vrai ?
D'autres marques utilisent l'eau comme fluide avec un concept de ballon très différent, l'eau domestique n'est pas stockée mais circule dans un serpentin et c'est l'eau du panneau qui est accumulée dans le ballon et réchauffe le serpentin, il n'y aurait pas de problèmes de surpression et l'entretien serait beaucoup plus facile.
Qu'en pensez-vous ? Avez-vous l'expérience d'un chauffe-eau solaire depuis plusieurs années ?
01 mai 2009 à 01:29
Réponses 1 des bricoleurs

Chauffe eau solaire problèmes d'entretien question forum écologie


Invité
invité
Bonjour, je suis responsable d'entreprise spécialisée en équipement solaire en Rhône - Alpes.
Le glycol c'est votre anti-gel et n'a d'utilité que d'éviter le gel en hiver. Le liquide caloporteur est composé d'eau à différente densité selon les fabricants. Le souci d'étanchéité n'en est un que par des différences de température extraordinaire comme après l'été 2003 (canicule) et où des hivers extrêmement rigoureux. Le joint se dilate et se contracte et peut ne pas assurer totalement son rôle.
En moyenne un joint se change tous les 10 ans sauf cas particuliers. Dans ces cas extrèmes, après la saison, faites vérifier votre installation surtout si vous constatez un rendement anormal. Le liquide caloporteur est liquide mais à de fortes températures, il peut condenser en surface (il bulle) car la température dans le ballon est suffisante et ne nécessite pas un apport en chaleur (on mitige l'eau plus fraîche en été et l'eau arrive à une température plus élevée 14°C au lieu de 4°C = besoin en kW de chauffe plus faible). Le circuit ne tourne pas ou très peu.
Il en résulte que le liquide stagnant en surface, chauffé et près à chauffer le serpentin d'un ballon solaire ou un plancher chauffant en direct, est sollicité pendant des heures au rayonnement solaire et comme tout liquide, il se condense à des fortes températures (115°C en août 2003 constaté en Rhône Alpes). Après coup cela implique un circuit moins régulier, un rendement plus faible et comme pour votre voiture il est nécessaire de procéder au filtrage de l'ensemble du liquide contenu dans le circuit et de fait l'appoint du liquide manquant (on fait les niveaux).
Faites attention aux professionnels pas dignes de ce nom qui en profitent pour vous facturer 10-20 ou 30 L de liquide caloporteur (cher) pour à peine 1L de niveau. 2 autres phénomènes importants c'est qu'il vous faut 2 mitigeurs thermostatiques (options chaudement recommandés non compris dans le crédit d'impôt). Un en amont, l'autre en aval du ballon solaire (un seul pour un plancher direct). En amont, vos protégez le ballon solaire d'un apport trop fort en chaleur (réduit la longévité de la vitrification particulière et donc la durée de vie de l'installation).
En aval, pour éviter que plus de chaleur qu'il n'en faut (pas plus de 60°C en sortie) sorte de vos robinets et vous brûle. Anticiper, prévoir. Voilà ce qu'il faut faire AVANT l'installation. Prévoir un système de remplissage pour vous éviter en cas de maintenance qu'un technicien monte sur votre toit juste pour la "vidange". Prévoir, en cas de très fortes chaleurs, une décharge (dimension variant la taille du ballon). Prévoir un contrat de maintenance sans surprise. Un coup de fil et intervention du technicien dans les 24 - 48 h (vidange, joints)...
Avec la Charte Qualisol (vérifier bien son agrément) vous avez 2 visites annuelles et gratuites de contrôle de l'ensemble de l'équipement. Capteurs, régulation, pompe, ballon, raccordements, liquide. Profitez-en bien pendant ces 2 ans de vérifier votre rendement par rapport à l'étude théorique. Evidemment cette année est assez atypique météorologiquement. Solairement vôtre.
Réponses 2 des bricoleurs

Chauffe eau solaire problèmes d'entretien question forum écologie


Invité
invité
J'ai une chaudière ROTEX combiné solaire gaz et je n'ai pas de liquide caloporteur mais simplement de l'eau. L'eau ne circule dans les capteurs que si l'ensoleillement le permet sinon le circuit se vidange tout seul et pas d'eau dans les capteurs. Mais ROTEX est plus cher que les autres. On voit pourquoi.
13 janvier 2008 à 02:32
Réponses 3 des bricoleurs

Chauffe eau solaire problèmes d'entretien question forum écologie


Invité
invité
Bonjour,
habitant en région Paca et ayant un système solaire chauffage et ECS depuis 2 ans, tout marche à la perfection.
Le glycol est à remplacer tous les 3 ans car il perd de ses caractéristiques. Pareil que votre voiture.
Pour la montée en température du glycol, l'été il y a 2 vases d expansions et si cela ne suffit pas, la programmation s'occupe du reste, c'est l'eau qui refroidit le glycol dans l'échangeur.
Par contre, faites attention à l'entreprise qui vous vend le matériel et l'installe, il y a 90 pour cent d'incapable juste pour vous piquer votre fric.
01 janvier 2010 à 17:15
Réponses 4 des bricoleurs

Chauffe eau solaire problèmes d'entretien question forum écologie


Invité
invité
Bonjour à tous,
L'eau est et reste le meilleur des colporteurs. On utilise généralement les différents types de glycols que pour protéger les installations du gel éventuel. Les fabricants de solaires thermiques ont utilisé les fluides caloporteurs parce qu'ils apportaient plus de souplesse dans la construction des systèmes. Ils ont malheureusement homis que les glycols actuels ne résistent pas aux montées de températures. Les produits se dégradent, deviennent acides et obligent à un entretien régulier, méticuleux et couteux.
Devant les problèmes rencontré, certains constructeurs ont décidé de fabriquer des système à eau avec échangeur, soupapes etc. C'est certes un bon système pour peu que l'on ai une eau la plus douce possible. en effet si elle est chargée en sels il faudra s'attendre également à un entretien récurent et une dégradation des performances.
Aujourd'hui il existe un fluide caloporteur qui résiste aux hautes températures, et donc ne monte pas en acidité, qui permet à certains constructeurs de revoir leur copie et de revenir aux systèmes avec caloporteurs qui sont bien plus efficaces, durables, tout en préservant notre environnement puisque ce caloporteur est issu de la filière végétal et donc est 100% biosourcé.
Ce produit est d'ailleurs utilisé aussi pour les captages géothermiques, les circuits de chauffage traditionnel et la production de froid car il est nettement moins visqueux à basse température que les caloporteurs classiques.
Pour ceux qui le souhaite je peux donner le nom du produit et qui le fabrique.
13 août 2012 à 10:01
Réponses 5 des bricoleurs

Chauffe eau solaire problèmes d'entretien question forum écologie

Doume
Membre inscrit
Doume
1 message
Oui ce fluide caloporteur m'intéresse.
28 novembre 2012 à 10:03
Réponses 6 des bricoleurs

Chauffe eau solaire problèmes d'entretien question forum écologie


Invité
invité
Bonjour,

Je travaille dans une société qui vend depuis 2006 des chauffe-eaux, panneaux, ballons et accessoires aux auto-constructeurs, ingénieux et économes.
Le glycol, antigel qui véhicule la chaleur des panneaux au ballon dans les systèmes classiques (circulation forcée, pas autovidangeables) vieillit en fonction des conditions dans lesquelles il travaille.
Dans un système solaire, on doit utiliser du Glycol MPG, compatible alimentaire, et à la différence des glycols pour automobile, le glycol solaire de qualité est "passivé" : il n'attaque pas les joints, donc pas de risque de fuite.
Pour valider s'il est encore bon, prélevez un échantillon et placez-le au congélateur, c'est pas cher et ça permet de faire des économies (de panneaux).
Les chauffe-eaux sans glycol sont des chauffe-eaux à circulation forcée autovidangeables : le principe de l'autovidange est de concevoir le réseau de manière à ce que toutes les parties exposées au gel se vidangent par gravité dès que le circulateur s'arrête. Il y a donc de l'air dans le circuit des panneaux, et il faut avoir la capacité de contenir toute l'eau dans la partie hors gel du circuit.
Toutes les explications sont sur le site de notre société, que je ne peux citer ici, alors cherchez un peu...
08 février 2013 à 23:56
Réponses 7 des bricoleurs

Chauffe eau solaire problèmes d'entretien question forum écologie


Invité
invité
Bonjour,

Je me permets de vous répondre car un nouveau produit, le Yomatherm, est un chauffe-eau solaire qui n'a pas besoin de glycol pour son entretien.
Par son approche innovatrice et écologique répond à toutes ces contraintes :
1. Procédé de stratification dans le ballon, l’eau chaude est disponible très rapidement (en moins d’une heure). Pas d’échangeur ni de phénomène de convection, système de gestion de la stratification breveté.
2. Capteurs solaires à tubes de haute performance (4 ou 8m² en toiture).
3. Simplicité d’installation et rapidité (6 heures), liaisons solaires Ø 12 avec isolant aérogel (4 fois plus performant que l’Armaflex).
4. Réutilisation et raccordement au ballon existant (encombrement réduit).
5. Ne nécessite que de l’eau sanitaire, simplifiant considérablement l’entretien (pas de glycol). Gestions de l’antigel et de la surchauffe brevetées.
En effet, le fonctionnement est le suivant : L’eau sanitaire est introduite dans le circuit, en présence de soleil, le capteur solaire alimenté en eau froide se met en marche et l’eau sanitaire est ainsi chauffée jusqu'à une température de 60°C. L’eau réchauffée redescend dans la station et alimente directement le ballon d’eau chaude. Au fur et à mesure du fonctionnement, le ballon se remplit d’eau chaude montant ainsi une strate à 60°C, puis une nouvelle strate à 80°C…
Le régulateur assure la régulation de la pression et température dans le système grâce à la présence de deux sondes : une dans le ballon et une dans le capteur solaire.
18 avril 2013 à 15:26
Réponses 8 des bricoleurs

Chauffe eau solaire problèmes d'entretien question forum écologie


Invité
invité
Bonjour à tous.
J'ai remplacé le glycol par de l'eau adoucie à 15°.
Ceci engendre une élimination de l'entretien mise à part le remplacement périodique des anodes magnésium.
Ce système fonctionne depuis 5 ans sans entretien hiver comme été.
Il ne nécessite qu'un réglage adapté à l'eau sur le calculateur qui équipe le ballon.
Avec ce réglage l'eau n'entre pas en ébullition l'été et ne gèle pas l'hiver.
Ce remplacement par de l'eau du glycol est prévu par la notice constructeur qui donne les nouveaux réglages.
Serge - Arles 13200
09 décembre 2017 à 11:23
Réponses 9 des bricoleurs

Chauffe eau solaire problèmes d'entretien question forum écologie

osenon
Membre inscrit
osenon
3 messages
Bonjour.
J'ai "remplacé" le glycol par du photovoltaïque, cela résout quelques problèmes parmi les suivants :
- pas de risque de gel
- haut rendement en hiver et en période de gel spécialement
- aucun entretien : pas de pompes, pas d'électronique, pas de tuyaux, pas de pertes thermiques
- accumulation nocturne (hors période soleil soit 80% du temps)

Rendement maxi, zéro maintenance et investissement mini (et simple)
Il y a aussi une page dédiée au chauffe-eau haut rendement (installation hors solaire) qui a été la meilleure décision que j'ai jamais prise en terme de rentabilité...
Vous pouvez jeter un œil : http://osenon.free.fr
31 mars 2019 à 10:05

Proposer une réponse à Chauffe eau solaire problèmes d'entretien question forum écologie



image_addAjouter nouveau fichier

Bonjour à toutes et à tous.
Information, du samedi 12 jusqu'au samedi 19 octobre 2019, les questions ainsi que les réponses auront un retard de publication.
Désolés pour ce désagrément.
Cordialement, l'équipe de Bricovideo.com


   
En postant votre réponse sur les forums BricoVideo, vous reconnaissez avoir accepté les conditions d'utilisations du forum.

Les champs marqués par des * doivent obligatoirement être renseignés.


Questions apparentées dans le forum Écologie Habitat

>>> Résultats suivants pour : Chauffe eau solaire problèmes d'entretien question forum écologie >>>
Images d'illustration du forum Écologie Habitat. Cliquez dessus pour les agrandir.
ecologie eoliennes climatisation ecologiebord de mer ecologieecologie nature



information Informations sur le forum Écologie Habitat information Informations sur le moteur du forum Mentions légales

Mentions légales :Le contenu, textes, images, illustrations sonores, vidéos, photos, animations, logos et autres documents constituent ensemble une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle (article L.122-4).
Aucune exploitation commerciale ou non commerciale même partielle des données qui sont présentées sur ce site ne pourra être effectuée sans l'accord préalable et écrit de la SARL Bricovidéo.
Toute reproduction même partielle du contenu de ce site et de l'utilisation de la marque Bricovidéo sans autorisation sont interdites et donneront suite à des poursuites.   >> Lire la suite
La Croix Rouge - premiers secours
6 gestes élémentaires à connaitre absolument Posez votre question de bricolage en cliquant ici Proposition de site
© Bricovidéo